Égalité et solidarité

Mémoire « S’engager pour l’égalité sociale des membres de la communauté LGBT », Conseil québécois des gais et des lesbiennes (CQGL; CQ LGBT), octobre 2007.

Plate-forme pour l’égalité des femmes « Les enjeux concernant l’égalité des femmes et des hommes et l’égalité des femmes entre elles : engagements pour une société juste et solidaire », G13, février 2007.

2007

Égalité et solidarité

« Un demi-million $ aux aînés gais » dans La Voix de L’Est, 4 mai 2009.

À n’en point douter, 2007 est une année marquée par l’apport collaboratif du Réseau des Lesbiennes du Québec (RLQ/QLN) dans divers dépôts de mémoire représentant les revendications d’organismes LGBTQ+ et communautaires.

Il y a d’abord la signature de la plate-forme électorale féministe et politique du Groupe des 13 (G13) intitulée « Les enjeux concernant l’égalité des femmes et des hommes et l’égalité des femmes entre elles : engagements pour une société juste et solidaire » en vue des élections provinciales du 26 mars 2007. Le RLQ contribue également aux consultations sur les difficultés vécues par les lesbiennes au sein de métiers non traditionnels dans le cadre du projet de Politique d’égalité des femmes et des hommes de la Ville de Montréal, en octobre.

Le RLQ participe par ailleurs aux consultations menant à la rédaction du mémoire « S’engager pour l’égalité sociale des membres de la communauté LGBT sans accommodements » du Conseil québécois des gais et lesbiennes (CQGL, aujourd’hui le CQ LGBT) dans le cadre des audiences nationales de la Commission de consultation sur les pratiques d’accommodements reliées aux différences culturelles en décembre. Le RLQ participe aussi à la rédaction du mémoire « Pour que l’égalité des droits humains soit une égalité de fait » (Archives du Réseau des Lesbiennes du Québec et WikiAcA, 2021. Ce document n’est pas publié) dans le cadre de la consultation générale de la commission des Affaires sociales relative au Projet de loi 63 modifiant la Charte des droits et libertés de la personne pour y inclure expressément que « les droits et libertés énoncés dans la Charte sont garantis également aux femmes et aux hommes » (D’après le Projet de loi numéro 63 (2008, chapitre 15), Loi modifiant la Charte des droits et libertés de la personne, sanctionnée le 12 juin 2008, par l’Éditeur officiel du Québec, 2008).

« Plus d’un demi-million de dollars pour le bien-être des aînés gais et lesbiennes », dans Fugues, juin 2009.

Dépliant promotionnel du RLQ réalisé par Suzanne Vertue en 2007.

Enfin, le RLQ a l’opportunité de déposer son mémoire sur l’adaptation des services résidentiels aux lesbiennes aînées « Vieillir en étant soi-même », ainsi que son documentaire « Portraits de lesbiennes aînées » à la ministre Marguerite Blais dans le cadre de la Commission des aînés de 2008. Suite à cette action, le RLQ obtient une subvention de 120 000$ sur trois ans afin de financer la diffusion du documentaire sur les lesbiennes aînées dans les résidences pour personnes âgées. Le documentaire est d’ailleurs présenté au Festival 50+ de Vancouver et à la Cité des retraités NDF en 2009.

C’est aussi en 2006 qu’a lieu le premier Forum social québécois, du 23 au 26 août. L’événement s’est terminé par une marche manifestive de 2000 personnes dans les rues de Montréal.

« Il s’agissait du plus grand rassemblement de la gauche dans l’histoire du Québec. Ainsi les mouvements communautaires, syndicaux, féministes, écologistes, étudiants, LGBT, autochtones (…) de tous les horizons ont travaillé à affirmer leur solidarité et leur volonté de poursuivre des actions en commun. » – Rapport annuel du RLQ 2007-2008. 

« Un ghetto lesbien », Patrick Lagacé, dans « Cyperpresse » [La Presse en ligne], 15 mai 2007.

En plus de participer à la marche, le RLQ siège à une table ronde du Forum sous la thématique « Quand les lesbiennes se visibilisent – un prix à payer quand on sort de l’invisibilité », une prise de parole faite directement en réaction à Patrick Lagacé, qui qualifiait le projet d’ouverture d’une résidence lesbienne de « ghetto lesbien » (D’après un article « Un ghetto lesbien » de Patrick Lagacé dans « Cyberpresse » (le blogue en ligne de La Presse), 15 mai 2007.)  dans un article paru sur le blogue en ligne de La Presse.